À propos

Qu’est ce qu'une API ?

« API » est un acronyme anglo-saxon signifiant Application Programming Interface. Une API est une interface, un contrat passé entre deux systèmes informatiques pour leur permettre de communiquer.

Les API permettent de nombreux usages. Elles sont déjà utilisées largement. Par exemple, les entreprise françaises utilisent tous les mois celle de la Déclaration Sociale Nominative . Les entreprises ne communiquent pas les données de leur employés manuellement à l'administration : leur logiciel de paie transmet directement ces données grâce à une API.

Métaphore

Une API est comparable à un serveur dans un restaurant. Le serveur permet à tout client (application logicielle) de commander ce qui est disponible en cuisine (base de données). Le serveur (API) va chercher la commande dans la cuisine (base de données) et la livre au client (application logicielle). Tant que le client reçoit son repas, elle n'a pas besoin de savoir ce qu'il se passe dans la cuisine. Cela signifie que les employés peuvent être remplacés ou de nouveaux peuvent être embauchés facilement.

De la même façon, une application logicielle qui fait appel à une API n'a pas besoin de savoir si la base de données a été optimisée ou remplacée. Les API proposent à l'application logicielle et à la base de données une manière efficace de collaborer avec un minimum de perturbations provenant de modifications apportées à l'une ou l'autre.

Les avantages des API

Pour le fournisseur

Également appelé producteur d'API, il est responsable de l'exposition de ses ressources. C'est l'acteur qui définit les conditions d'utilisation que devra respecter le consommateur. Dans api.gouv.fr, les fournisseurs sont tous issus de la sphère publique : l'État ou ses représentants, collectivités, autorités administratives…
  • Augmenter la portée de ses services en permettant à d'autres administrations ou entreprises d'interagir avec eux.
  • Créer des marchés en facilitant l'accès aux données gouvernementales.
  • Innover à coût minime en permettant à des acteurs externes de créer des usages en exploitant des API ouvertes pour des besoins non imaginés au départ.
  • Répondre à coût marginal aux exigences règlementaires de transparence et d'échange de données de plus en plus fortes (loi DCRA, Dites-le Nous Une Fois…).

Pour le consommateur

Acteur qui accède aux ressources du fournisseur. Il peut être issu de la sphère publique ou de la sphère privée, selon le choix du fournisseur. Celui-ci peut notamment demander le respect de conditions spécifiques, voire une autorisation préalable.
  • Proposer des services plus complets à l'usager tout en diminuant la saisie d'information.
  • Économiser en mutualisant des briques logicielles.

Public visé

api.gouv.fr s'adresse avant tout aux créateurs de services, les consommateurs d'API. Pour cela, nous facilitons la découverte, la compréhension et l'accès aux API et à leurs producteurs.

Les fournisseurs, de leur côté, ont avec ce catalogue un moyen simple de faire connaître leurs API.